Vacances

L'année 2022 est déjà à moitié terminée et comme pour beaucoup, le temps passe très vite pour moi aussi. Maintenant, j'ai même terminé mes premières vacances cette année. Aujourd'hui, je suis un livre ouvert et les gens ne me demandent même pas ce que je vais faire pendant mes vacances, c'est plutôt une confirmation : "tu vas certainement refaire du vélo !". Bien sûr, je ne le nie pas et j'essaie de passer le temps de manière utile. Comme je l'ai déjà dit, le temps passe vite et dans des blogs précédents, j'ai également écrit que j'en profitais. C'est aussi ce que vous devez essayer de faire.

ARDENNEN

Le plaisir est également au rendez-vous cette année jusqu'à présent. Il y a déjà de grands voyages dans mon histoire Wahoo. Bien sûr, les Ardennes ne manquent pas ; j'ai fait quelques belles excursions à Spa et Grand-Halleux sur le VTT. Les gens se demandent alors si, pour ces quelques (45) kilomètres à Spa, cela vaut la peine de faire une si longue randonnée ? OUI ! Cela en vaut vraiment la peine. Quand les autres sont encore au lit, je me lève tôt pour enfourcher mon vélo après une balade de deux heures. Pourquoi dormir quand je peux aussi faire des choses amusantes, surtout quand les jours passent si vite de toute façon. Nous essayons alors de le faire autant que possible et de saisir chaque opportunité à deux mains. Jeudi 23 juin dernier, nous avons repris le bus CXP pour suivre le guide Johan, cette fois sur le vélo de route. Nous avons eu un véritable sentiment de vacances, avec des vues magnifiques.

REMOVAL

L'avantage de pratiquer plusieurs disciplines est que vous pouvez alterner ce que vous voulez et quand vous le voulez. Quand le temps est vraiment mauvais, je suis à l'intérieur sur Zwift. Parfois une séance d'entraînement, parfois une randonnée en groupe avec les Peeltrappers et d'autres fois juste un parcours dans Watopia. Mais bien sûr, je préfère sortir, prendre l'air et profiter de la nature. Parfois sur le VTT et d'autres fois sur le vélo de route. Et là encore, il y a l'embarras du choix. J'ai déjà fait des circuits VTT comme "Limburgs Mooiste" pour commencer les vacances et "De Hel van Ede-Wageningen" pour les terminer. 

Au printemps, j'ai fait transformer un jeu de roues qui traînait pour pouvoir utiliser mon VTT comme vélo de gravier. C'est une expérience assez différente lorsque vous dérivez dans les virages sur le mouillé avec des pneus de gravier.

Le vélo de route est aussi souvent un bon endroit où se trouver, surtout lorsque la forêt n'est pas praticable en raison d'un temps orageux. De belles balades le long du Den Dungense Brug ou du Coudewater, un tour de Groesbeek ou, comme ces vacances, quelques 200+ kilomètres via la Posbank, à laquelle on peut accéder de très nombreuses directions. Et puis nous avons aussi les randonnées du mardi soir et du dimanche avec le club.

Il y a tellement de choix et il y a en fait trop peu de jours dans une semaine, même pendant les vacances.

VELO MA JOURNÉE

Ensuite, pendant mes vacances, il y avait aussi Bike my Day, dans lequel Cyclexperience était représenté par deux équipes. J'étais dans l'équipe 2 et j'ai également réussi à parcourir quelque 165 kilomètres à vélo ce jour-là. Il s'agissait d'un événement très sympathique (pour le don de cellules souches, vous pouvez en savoir plus à ce sujet sur ce site) et très différent d'une randonnée ou d'un tour standard.

CLINIQUES

Une autre chose que j'aime beaucoup faire cette année est d'assister aux cliniques organisées par Cyclexperience. Travailler avec les gens et partager ma passion en les guidant à travers des exercices et une visite et en leur donnant des conseils et des astuces. Oui, vous devez penser : "Au moins, Marc sait comment tomber". Ça aussi, haha et c'est aussi sympa de voir comment les gens réagissent quand j'explique quelque chose avec des griffures sur les bras et les jambes.

TRAIN

En fait, chaque jour où je fais du vélo est un jour férié. Les gens disent parfois que je m'entraîne beaucoup, mais je le vois différemment moi-même. Chaque tour se suffit à lui-même et je veux juste profiter de chaque tour. Certaines randonnées sont détendues, d'autres sont épuisantes. Je peux apprécier les deux tout autant. Bien sûr, si vous vous fixez un certain objectif, vous travaillez pour l'atteindre, par exemple en effectuant des heures et/ou des mètres d'altitude. Même dans ce cas, je considère les sorties individuelles comme une sortie en soi, de sorte que si les jambes n'ont pas envie d'y aller pendant un certain temps, je n'aurais pas manqué une "séance d'entraînement" et il y aurait une pression. Cela me rend également très flexible dans les choix que je fais, car il y en a beaucoup, comme décrit dans ce blog. Et puis je choisis ce que j'ai envie de faire le plus et je passe une autre belle journée !

ENCORE PLUS DE VARIÉTÉ

Avec Nicole, j'ai donc ajouté un beau week-end spontané, deux belles journées même. Nous avons fait quelques belles routes en préparation et les avons mises sur le Wahoo Elment. Samedi, nous avons roulé d'Uden à Vlodrop pour environ 100 km sur la route. Nicole sur son Specialized Como et moi sur le VTT. Cela va sûrement très bien ensemble en termes de rythme. Je peux continuer et Nicole n'est pas complètement épuisée à l'arrivée. Le dimanche, le retour s'est fait en grande partie sur des chemins et des routes de gravier et dans un environnement complètement différent, même si nous n'étions pas loin de l'aller à vol d'oiseau. Il était donc bon de profiter à nouveau d'un environnement varié et d'une expérience cycliste différente.

Accessoirement, j'ai aussi eu le plaisir de me reposer un peu..... Le mercredi précédent, j'avais à nouveau participé à une vraie course cycliste. En fait, je n'y suis allé que pour regarder, mais ça me démangeait encore et j'ai pris une licence de jour pour goûter à nouveau à l'élément compétition. Ce qui est bien aussi, c'est qu'après 28 ans, un certain nombre d'automatismes sont revenus spontanément. Avancer juste avant les virages et crier "haut" dans les virages parce que vous allez passer en dessous. Je ne sais pas si c'était étrange parce que je n'ai entendu personne d'autre faire ça. C'était une expérience vraiment cool et je vais peut-être en faire d'autres. Cela pourrait devenir une formation après tout alors........

Marc Jansen

Panier
Retour haut de page